La mesure en chambre réverbérante
Les coefficients d'absorption acoustique sont généralement mesurés selon la méthode dite en chambre réverbérante élaborée par W. C. Sabine. On note dans ce cas le coefficient αs. Elle suppose l'établissement d'un champ acoustique diffus. Ces valeurs sont établies selon la méthodologie décrite dans la norme NF EN 20354 Septembre 1997 - Mesurage de l'absorption acoustique en salle réverbérante (Indice de classement S31-003) elle-même calquée sur la norme ISO DIS 354, par évaluation de l'aire d'absorption équivalente de l'échantillon en fonction de la différence de durée de réverbération avant et après introduction de l'échantillon de 12 m2 (sur la base de la formule de Sabine).

Ce sont ces coefficients d'absorption statistiques en incidence diffuse qui sont utilisés dans le modèle CATT-Acoustic.

La mesure au tube de Kundt
Les coefficient d'absorption acoustique peuvent être mesurés en incidence normale par la méthode du tube à onde stationnaire dite tube de kundt selon la méthodologie décrite dans la norme NF EN ISO 10534-1 Janvier 2003, Détermination du facteur d'absorption acoustique et de l'impédance acoustique à l'aide du tube d'impédance - Partie 1 : methode du taux d'ondes stationnaires (S31-079-1). et Partie 2 : méthode de la fonction de transfert (S31-079-2)








Pour aller plus loin :
comportement en absorption acoustique des matériaux : familles de matériaux en absorption
gestion des caractéristiques des matériaux dans CATT-Acoustic : module Surface properties