Le module Directivity assure la gestion graphique et numérique des directivités et caractéristiques des sources acoustiques stockées sous forme de fichiers stockés dans le répertoire CATT SD ou un de ses sous-répertoires.

Cinq formats de fichiers sont utilisés : extensions *.SD0, *.SD1, et *.SD2 pour les formats propriétaires, *.CF1 et *.CF2 pour les formats CLF.

Le fichier de source (extension .LOC) se réfère à ces noms de fichier pour désigner l'emploi d'une source.

Le nom clef OMNI désigne une source acoustique omni-directionnelle.

Les formats de fichiers correspondent dans CATT-Acoustic à trois résolutions angulaires : Présentation de l'interface d'édition des sources au format SD0



Deux types de sources sont prises en compte : les sources acoustiques naturelles (orateur par exemple), les sources électro-acoustiques (enceintes acoustiques).

Les sources acoustiques naturelles sont définies par un niveau de pression acoustique à 1 mètre dans l'axe. Le logiciel peut déduire de la directivité et de cette valeur la puissance acoustique.
Pour les sources électro-acoustiques, on définit une sensibilité, i.e un niveau de pression à 1 mètre dans l'axe pour une entrée de 1 W électrique aux bornes de la source. Le niveau de pression maximale à 1 mètre peut également être spécifié.

Les données de directivité saisies doivent respecter les contraintes suivantes :

Les contours iso-pression à -3 et -6 dB sur un plan de référence peuvent être visualisés pour un angle et une distance donnés.

Présentation de l'interface d'édition des sources au format SD1



La principale différence avec le format SD0 tient à la résolution angulaire pour la définition de la directivité.

Les données de directivité saisies doivent respecter les mêmes contraintes que pour les fichiers SD0

Les données peuvent être importées ou exportées en format texte. Un module de conversion du format Ease (format texte EXP) vers CATT est disponible.

Cas des sources aux formats CLF

Ces formats répondent aux spécifications du Common Loudspeaker Format Group et tendront à remplacer progressivement les formats SD0 et SD1 dans la mesure où les fabricants d'équipements électro-acoustiques publieront de plus en plus les données mesurées dans ces formats communs à plusieurs logiciels de prédiction. Lorsqu'on ouvre un fichier *.CF1 ou *.CF2, il est converti en interne au format SD1.


Un visualiseur peut être chargé depuis le site CLF
Pour ces sources, le niveau Max n'est pas affiché. Ces fichiers ne peuvent être ni sauvegardés, ni exportés.

Présentation de l'interface d'édition des sources au format SD2

Ce format de fichier fait en fait appel à un programme qui stocke l'information décrivant la source acoustique sous une forme dynamique (programme DLL).

Cela veut dire que les données stockées peuvent être soit mesurées, analytiques, ou simulées pour toutes les résolutions souhaitées et selon une maille irrégulière si nécessaire (plus dense dans l'axe par exemple). L'amplitude peut excéder une valeur de 15 dB. Les données de directivité peuvent varier en fonction de la distance à la source (prise en compte du champ proche et lointain) pour prendre en compte des sources dont le rayonnement n'est pas correctement approché par une loi en 1/R2. Ce format permet d'offrir également une résolution en fréquence supérieure à la bande d'octave.